Changer d’adresse postale lors d’un déménagement | Tout savoir en 3 points

Changer d’adresse postale lors d’un déménagement | Tout savoir en 3 points

Organiser la redirection de courrier

Signaler son déménagement

Les Français déménagent en moyenne quatre et cinq fois dans leur vie. Ce sont autant de démarches administratives à réaliser. Parmi elles, le changement d’adresse s’organise quelques semaines, voire quelques mois avant la date du déménagement. Débordés par les cartons, on remet souvent à plus tard cette formalité essentielle pour un nouveau départ. Pourtant, les interlocuteurs du quotidien sont nombreux, malgré une dématérialisation du courrier de plus en plus fréquente. Administration, services des impôts, employeur, banque, fournisseur d’accès Internet… Tous doivent être informés de tout changement d’adresse dans les meilleurs délais. Sans oublier bien évidemment les proches, les amis et la famille. Sans démarche de transfert, le courrier adressé à votre nom continue d’être livré au domicile auquel vous êtes référencé. Il peut alors encombrer la boîte aux lettres du nouvel occupant ou bien être tout simplement renvoyé à ses expéditeurs. Plus vous anticipez la situation, moins il y a de suivi de courrier à gérer et de risque de perte. Pour cela, des outils spécifiques sont à votre disposition afin d’assurer sa redirection pendant les mois qui suivent le changement d’adresse.

Les outils de redirection du courrier

La Poste propose de multiples services liés àconcernant la réexpédition du courrier vers le nouveau domicile, en France ou à l’étranger. Ce service payant simplifie grandement la période de transition qui suit le changement d’adresse. Le courrier est acheminé quotidiennement au nouveau domicile, sans risque de retard par exemple pour le règlement d’une facture. Plusieurs formules sont au choix pour un montant allant de 36€ pour la plus simple à 92€ pour les déménagements à l’international. Le service classique propose la réexpédition définitive nationale du courrier. Le pack “Déménagement” permet en une seule opération de signaler son changement d’adresse aux tiers, tout en organisant la redirection par lettre prioritaire. Cette offre est également déclinée pour les déménagements à l’étranger. Pour souscrire l’un de ces services, vous pouvez vous rendre dans un bureau de poste ou directement en ligne sur le site laposte.fr. Le suivi et la réexpédition quotidienne peuvent être assurés sur une période allant de 6 à 12 mois.

Les solutions adaptées aux situations transitoires

Dans certains cas, il se peut que votre adresse du domicile soit encore inconnue. En fin d’études, suite à un changement professionnel ou familial, que vous soyez dans une situation transitoire et incertaine ou dans l’attente d’une réponse d’embauche, il existe une solution. Vous pouvez ainsi avoir accès à votre courrier grâce à la poste restante. Il est transmis à un bureau de poste qui a la charge de les conserver. Lors de la souscription de ce service, il suffit d’indiquer l’adresse du bureau de poste de votre choix. La réexpédition y est assurée chaque jour pour les courriers ordinaires, recommandés et les colis. De même, lorsque vous êtes absent sur une longue période de voyage, vous pouvez opter pour le service de garde. C’est la solution idéale pour ne pas attirer l’attention des curieux sur une boîte aux lettres qui déborde durant votre séjour.

Changer d’adresse auprès des organismes publics

Lister les organismes concernés

Qu’il soit définitif ou temporaire, le changement de résidence principale doit être notifié aux divers organismes publics auxquels nous sommes rattachés. Impôts, caisse de retraite, préfecture ou mairie, les interlocuteurs publics sont nombreux. Entre autres démarches, cela permet de mettre à jour sa carte grise, son dossier pôle emploi, de modifier son bureau de vote sur sa carte d’électeur ou encore de réaliser l’inscription de ses enfants dans une crèche ou un établissement scolaire. Un déménagement implique de multiples incidences et toutes sortes d’interlocuteurs auxquels on ne pense pas de prime abord. Par exemple, lorsqu’on paie la redevance des ordures ménagères, il faut informer la mairie de son départ afin d’en stopper la facturation. Ou encore, pour un porteur d’armes, en cas de changement de département, il convient d’effectuer une déclaration de détention d’armes à la préfecture de son nouveau domicile.

Utiliser l’espace unique dédié au changement d’adresse

Pour faciliter les formalités liées au déménagement, l’État a ouvert un espace unique en ligne sur le site monservicepublic.fr. Ce télé-service de déclaration de changement de coordonnées permet de signaler simultanément un changement d’adresse postale, ainsi qu’une modification de coordonnées électroniques ou de numéro de téléphone. Cela permet d’informer de nombreux services publics ou semi-publics. Quelques services privés ont également été ajoutés à la sélection. Ce service est entièrement gratuit et sécurisé. En une seule opération, il est possible d’informer entre autres:

  • La caisse de sécurité sociale;
  • La caisse de retraite et les régimes complémentaires;
  • Les services des impôts;
  • Les prestataires publics d’énergie EDF ou Engie;
  • Le système d’immatriculation des véhicules;
  • Pôle emploi;
  • La CAF.

Pour tous les organismes non listés sur le site, il convient de transmettre l’information en parallèle de cette déclaration.

La marche à suivre

Pour la déclaration en ligne, il vous suffit de se connecter sur votre compte personnel du site service-public.fr en saisissant l’identifiant et le mot de passe. Une rubrique est consacrée à la déclaration de changement de coordonnées. Si vous ne disposez pas encore d’un compte, il convient de le créer pour pouvoir accéder au service changement d’adresse. Il est utile de se munir des pièces administratives nécessaires à l’identification de vos références (n° d’allocataire, n° de client, etc.) afin de valider le transfert du domicile. Ce service est accessible 3 mois avant la date de déménagement et jusqu’à 3 mois après l’événement. Pour l’information de tous les autres organismes qui ne seraient pas couverts par la déclaration en ligne, il convient de réaliser un courrier d’information et d’y joindre une attestation de domiciliation ou une facture permettant votre identification. Pour vous aider, certains sites Internet fournissent des modèles de lettre gratuits pour tout le changement d’adresse.

Indiquer son changement d’adresse auprès des organismes privés

Penser aux formalités auprès des prestataires d’eau et d’énergie

Les prestataires privés d’électricité, ainsi que les services de gaz et d’eau doivent être informés du déménagement dans les meilleurs délais. Cela permet de fixer une date de relevé du compteur pour arrêter la facturation et mettre fin à l’abonnement. Parallèlement, il convient de préparer l’installation dans le futur logement. À la même date, le client cesse son abonnement lié à un domicile et en entame un nouveau pour sa nouvelle adresse. Quant au service des eaux, les démarches diffèrent selon que le logement possède un compteur d’eau individuel ou collectif. Depuis 2007, la loi impose la présence de compteurs individuels ou divisionnaires sur les constructions d’immeubles collectifs, afin d’établir des factures basées sur la consommation réelle des occupants. Pour les constructions antérieures, le compteur d’eau est commun et la facturation est basée sur une répartition théorique de la consommation selon la superficie du logement. Dans ce cas, il suffit de prévenir le syndic de la copropriété qui s’occupe d’arrêter les comptes au jour de sortie du logement. À l’inverse, dans le cas d’un compteur individuel, le client doit contacter le prestataire pour résilier son abonnement et fermer le compteur d’eau. S’il est le propriétaire du bien et qu’il le met en location, le contrat d’eau reste à son nom, mais il effectue un relevé du compteur pour la future facturation de son locataire.

Organiser son changement d’adresse auprès des services de téléphonie et Internet

L’opérateur de téléphonie et le fournisseur d’accès à Internet doivent également être informés du changement d’adresse. Pour le téléphone mobile, le changement d’adresse n’a pas d’incidence sur la continuité du service, mais il est important pour la facturation. La mention de la domiciliation est en revanche indispensable pour pouvoir accéder aux services de téléphonie fixe et Internet. Que vous passiez par la fibre, le Câble ou l’ADSL, c’est l’adresse postale qui permet au fournisseur d’accès de déterminer le point de départ de la prestation. Certains proposent une offre globale pour la ligne fixe, la ligne mobile et Internet. Dans ce cas, la notification de changement d’adresse est simplifiée.

Informer les banques et les assurances

La tendance est à la dématérialisation pour la tenue des comptes, les relevés bancaires ou autres facturations. Néanmoins, les établissements financiers et autres prestataires de crédit (immobilier, véhicule, travaux, etc.) doivent être prioritairement informés d’un changement d’adresse. Celui-ci a peu d’incidence sur l’accès aux espaces de connexion en ligne. Les formalités sont d’ailleurs très rapides pour les prestataires de banques en ligne. De même, les démarches sont très simples lorsque vous déménagez non loin de votre adresse actuelle, dans la même ville par exemple. Il suffit dans ce cas de faire part du changement d’adresse à son banquier, soit par courrier ou soit par téléphone. En revanche, pour un déménagement dans une autre ville ou une autre région, il faut prendre rendez-vous avec son banquier afin d’organiser le transfert de dossier et de comptes. Outre les établissements financiers, il convient d’informer son cabinet d’assurance, notamment pour l’assurance habitation étroitement liée à la domiciliation. Comme pour l’eau et l’électricité, il faut anticiper le départ et l’arrivée à la nouvelle adresse. Cela permet de mettre fin au contrat qui devient sans objet une fois le domicile quitté et de prendre un contrat d’assurance pour le nouveau domicile. Si vous restez propriétaire du bien, il faudra faire modifier le contrat selon qu’il est inoccupé ou loué.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.